Infusion

Cette technique consiste à poser dans le moule toute la matière sèche à savoir la fibre, les matériaux d’âme, les renforts, etc. et enfermer l’ensemble dans un sac à vide. L’imprégnation de la matière sèche se fait par aspiration de la résine sous l’effet de la dépression créée par le vide. L’infusion s’arrête quand toute la matière sèche est imprégnée.

Sous l’effet du vide, le composite obtenu possède des propriétés mécaniques assez proches de celles d’un pré imprégné avec un coup moindre.

L’infusion est une technique de transformation propre sans dégagement de matière volatile, ce qui donne beaucoup de confort aux opérateurs.

L’infusion est très sensible à la viscosité de la résine. Des températures basses augmentent la viscosité ce qui empêche la résine de diffuser dans la matière. Des températures  moyenne abaissent favorablement la viscosité et influe  mais également  sur le  temps de gel. La présence des fours permet de travailler à des températures idéales quelque soit la température extérieure.

Rares sont les chantiers Navals équipes de four climatisés permettant un travail a température variable avec la possibilité de poste cuissons jusqu’à 90° /100°